Plug anal – Le Guide d’utilisation

Guide d’utilisation d’un plug anal

Plug Anal et autre Sextoys

Tout d’abord, comme pour la plupart des choses liées au sexe, la préparation est essentielle.

Il ne faut pas essayer de l’enfoncer sans avoir pris les mesures nécessaires pour être prêt. Il faut se préparer car cela pourrait entraîner des blessures et, en raison de la nature de la fonction primaire du rectum, cela pourrait devenir très vite un gros souci.

Les étapes de bases à la préparation d’un plug anal

La première étape avant d’insérer un plug anal est de s’assurer que le rectum est propre. Cela peut paraître basique. Et pourtant, cela permet d’éviter la propagation des odeurs désagréables, mais aussi de laisser suffisamment d’espace pour que le plug anal puisse s’adapter.

1 – Le lavement

Commencez par aller à la selle. Une selle peut être provoquée en prenant des laxatifs mais cela ne devrait être utilisé qu’en dernier recours comme, par exemple, si vous devez vous préparer à une rencontre à un moment précis.

La meilleure façon de nettoyer les intestins est de les laisser faire naturellement. Manger beaucoup d’aliments fibreux aide car cela donne des selles plus compactes, par exemple.

Une fois que cela est fait, l’étape suivante recommandée est le nettoyage des intestins. Une douchette ou poire de lavement est utilisée à cette fin, et il existe de nombreux types disponibles.

Le système est toujours le même : vous remplissez la douchette ou la poire avec de l’eau tiède et insérez le tube dans un rectum bien lubrifié. Vous pressez ensuite l’eau dans le rectum et maintenez-la pendant environ 30 secondes avant de la relâcher.

Ceci devrait être fait en plusieurs fois, jusqu’à ce que l’eau sortant du rectum soit propre. Petit truc : ne soyez pas tenté d’utiliser du savon, car cela peut entraîner une irritation du côlon.

2 – Les étirements

Vous êtes maintenant prêt à commencer le processus d’étirement. Commencez par appliquer le lubrifiant à l’extérieur de votre rectum une fois de plus, et procédez à l’insertion d’un doigt à l’intérieur.

Habituez-vous à cette sensation et insérez-en une autre. Certaines personnes trouveront qu’il suffit de s’étirer avec seulement deux doigts, mais pour d’autres, trois ou quatre doigts seront nécessaires.

Il est vital que vous ne dépassiez pas vos limites, et que vous ne fassiez que le nombre de doigts avec lesquels vous êtes à l’aise, dans l’espace de temps avec lequel vous êtes à l’aise. Cette dernière étape, marque la fin de la préparation.

3 – Vous être prêt à l’utilisation

Enfin, vous êtes prêt à passer à l’utilisation du plug anal. Si vous n’êtes qu’au début, vous voudrez choisir un plus petit plug et travailler, petit à petit, pour faire votre chemin vers le haut.

Il y existe des kits de formation à l’utilisation de plugs anaux, avec des plugs de tailles assorties, faits précisément à cet effet. Ils représentent un bon investissement pour un débutant. Encore une fois, inutile de forcer. A chacun son rythme.

La durée recommandée de 1 heure n’est qu’une précaution, et il n’y a vraiment pas de quoi s’inquiéter. Mais soyons prudents !

Une fois que tout est en place, vous avez terminé. Vous pouvez le laisser en place jusqu’à une heure mais pas plus, car le plug peut commencer à se dissoudre à l’intérieur du côlon et être absorbé dans votre système si vous le laissez à l’intérieur pendant plus de 3-4 heures.

Quelques petits conseils

Avoir un plug anal à l’intérieur de soi, ça fait du bien. Si vous avez une prostate, c’est le bon moment pour voir si vous pouvez la stimuler à l’aide du plug anal en la prenant par la tige et en l’inclinant vers le haut, vers l’estomac, dans une sorte de mouvement de massage prostatique.

Une fois que vous êtes prêt à l’enlever, il y a certaines choses que vous devez garder à l’esprit. Vous ne devriez pas essayer de simplement l’extraire, car la forme du plug, c’est-à-dire la section la plus large juste avant la tige, rendra cela très difficile et exercera une grande tension sur les muscles du sphincter.

Au lieu de cela, vous devriez essayer de le pousser simultanément avec vos muscles rectaux, comme vous le feriez lors d’un passage à la selle, et de le tirer avec votre main.

Faites-le lentement et prudemment jusqu’à ce qu’il soit complètement sorti.

Également, il est important que vous nettoyiez correctement. Cela n’est sera que mieux pour les prochaines utilisations.

Les précautions à prendre lors de l’utilisation d’un plug anal

Les plugs anaux sont-ils sûrs ?

La réponse à cette question est très courte et très simple : OUI ! … si vous savez ce que vous faites.

C’est une question que beaucoup d’utilisateurs qui pensent à utiliser un plug anal se posent, et à juste titre. La région anale est une région ou un domaine où il y a beaucoup de stigmatisation. Très souvent, cela est considéré comme sale et embarrassant, plein de germes et de matières fécales.

Nous avons donc tendance à être trop prudents lorsqu’il s’agit de ce sujet, alors qu’il n’y a vraiment pas de quoi s’inquiéter.

La section précédente décrit les meilleures pratiques d’utilisation des plugs anaux, et si vous suivez ces étapes, vous ne devriez pas avoir de problèmes. Cependant, il y a quelques autres considérations à garder à l’esprit.

Les matériaux sont importants…

Tout d’abord, vous devez savoir si vous êtes allergique à l’un ou l’autre des matériaux dont sont faits le plug anal que vous avez choisi. Là encore cel peut paraître super simple et basique… et pourtant.

Si vous êtes allergique au caoutchouc, assurez-vous de ne pas acheter un plug en latex ou en caoutchouc. Il est également déconseillé d’utiliser des plugs anaux en verre, car ceux-ci pourraient casser. Il est peu probable que cela se produise un jour, bien sûr, mais pourquoi prendre le risque ? Surtout lorsque l’on débute.

… tout comme la qualité !

La qualité du matériau dont est fait le bouchon est également très importante. Ne grattez, rayez ou encore n’altérez pas votre plug. Assurez-vous d’acheter les meilleurs plugs anaux en latex et évitez ceux qui sont faits de produits pétroliers, car ceux-ci peuvent se dissoudre et brûler vos intestins s’ils sont laissés trop longtemps ou de mauvaise qualité.

Autres considérations à prendre en compte.

Les caractéristiques physiques du plug doivent également être prises en compte. Optez pour un plug anal avec une surface lisse et évitez les bords tranchants ou la texture rugueuse, car ils peuvent déchirer l’intérieur et provoquer des saignements.

Quelle que soit la douceur du plug anal, n’essayez pas de le mettre en place sans lubrification. Cela peut entraîner des brûlures par friction sur l’anus. La lubrification est clé pour un confort optimal et éviter tout autres soucis de type brûlures ou déchirures.

 

Sécurité Sexe Anal

Assurez-vous que la base de votre plug anal est assez large pour l’empêcher de remonter dans l’anus, car si cela devait arriver cela rendrait la récupération très difficile et pourrait vous obliger à vous rendre aux urgences pour l’extraire. Cela peut paraître être un détail mais la base d votre plug anal l’empêchera de remontrer ; en effet, n’oubliez pas que les 7.5 mètres d’intestins que nous avons toutes et tous dans notre corps sont la suite logique de notre anus qui… à partir d’un certain point, aspire vers le haut, pour naturellement aller poursuivre sa route vers les intestins.

J’insiste sur ce point car trop souvent ce point est mis de côte pour craquer sur un plug anal plus design ou autre mais qui ne respecte pas ce basique : la base de votre plug anal doit pouvoir arrêter son avancée.

Peut-on utiliser un plug anal pendant les rapports sexuels ?

Oui, les plugs anaux peuvent être utilisés pendant les rapports sexuels, ce qui est particulièrement agréable pour les hommes et leurs prostates, car les mouvements impliqués dans les rapports sexuels déplacent également le plug de manière à stimuler la prostate.

Cependant, si la base est trop large, elle peut irriter l’intérieur de vos fesses à cause de la friction, il est donc recommandé de lubrifier cette zone également, si vous avez l’intention de bouger beaucoup avec le plug à l’intérieur.

L’utilisation de plugs anaux pendant les rapports sexuels par les couples hétérosexuels peut être un gain de temps pratique si vous avez l’intention de passer du sexe vaginal au sexe anal, car elle prépare l’anus à la pénétration pendant le rapport lui-même.

Pouvez-vous partager un plug anal ?

Pouvez-vous partager un plug anal?

C’est simple: NON!

Vous ne devriez jamais être tenté de partager votre plug anal avec un partenaire, peu importe le niveau d’intimité et de confiance. Clair ?

Votre intestin contient des souches de bactéries symbiotiques qui sont naturelles et spécifiques à vous, et qui vous aident à digérer certains aliments.

Cependant, l’introduction de ces bactéries dans le corps d’un autre hôte, en l’occurrence votre partenaire, peut entraîner des infections et d’autres complications. Si vous devez utiliser le même plug, mettez un préservatif avant de l’utiliser et remplacez le préservatif par un préservatif propre avant que votre partenaire ne l’utilise.

 Comment bien choisir le bon plug anal ?

Pour résumer tout ce qui a été dit précédemment, ce qui suit sera un petit guide pour choisir le plug anal qui vous conviendra le mieux.

Il y a de nombreux paramètres importants à prendre en compte lors du choix d’une fiche, à savoir : la longueur, la largeur, le design, le matériau, la qualité et le prix.

Les différentes tailles : grands/longs plugs anaux

Bien que les plugs anaux soient par définition plus courts que les godes, il existe des variétés de plugs qui peuvent être aussi longs. Ils partagent la même structure de base que les plugs plus courts – ils s’élargissent vers la fin et ont une tige pour les empêcher de remonter l’anus.

Ces longs plugs peuvent cependant être utilisés comme une sorte de croisement entre un gode et un plug. Ils sont le plus souvent en silicone pour s’adapter parfaitement à l’intérieur de l’anus. Si vous cherchez à étirer tout votre anus et pas seulement le sphincter, ces derniers pourraient s’avérer très utiles.

La largeur est considérée par beaucoup comme la caractéristique la plus importante d’un plug anal. Vous devriez choisir une largeur en ligne avec vos objectifs, si vous voulez étirer votre anus juste assez pour le sexe anal sans douleur, ou si vous voulez faire quelque chose de plus extrême, comme le fisting ou autre.

Les différents usages : pour un usage occasionnel

Naturellement, l’esthétique d’un plug est un autre point d’importance. Le plug anal classique est noir, mais ils sont disponibles dans toutes les couleurs différentes, même transparentes et métalliques.

Si vous débutez avec les plugs anaux, vous devriez éviter les matériaux plus durs, car vous ne voulez pas vous blesser. Il est préférable d’opter pour des matériaux plus souples comme le PVC (sauf allergies) et le silicone. Ils sont pliables et par conséquent, plus confortables et plus sûrs à utiliser.

Au lieu d’acheter tout ce qu’il vous faut pour débuter séparément, je conseille d’opter pour un kit de démarrage anal. Ces kits sont parfaits pour les débutants, parce qu’ils ont tout ce dont une personne inexpérimentée pourrait avoir besoin. Et rien n’a été oublié !

Voici deux exemple :

Celui-ci, chez Amazon :

6 pcs Nouveau Design Coque en silicone...
ChenYang-EUR - Puériculture
12,99 €

Ou celui-ci, chez LoveHoney:

Coffret de godes réalistes avec base ventouse pour entraînement anal

En savoir plus...

Habituellement, ils contiennent quatre plugs différents. Les débutants ne devraient pas essayer d’utiliser des prises plus grandes. C’est ce à quoi ressemble habituellement un kit de démarrage de plugs anaux basique :

  • Un certain nombre de plugs de tailles et de formes différentes (ces derniers sont en silicone, donc sont plus doux
  • Des poires de lavement ou douchettes
  • Des instructions qui vous aideront à utiliser les fiches en toute sécurité

Certains kits sont même livrés avec leur propre lubrifiant. Ceci dit attention : restez prudents lorsque vous commandez ces kits, car certains d’entre eux ont un lubrifiant bon marché et de mauvaise qualité. Un kit ne veut pas forcément dire super prix pas cher : donc prendre un kit de prix moyen est mieux pour commencer.

Il serait plus sage de dépenser quelques euros de plus et de se procurer du lubrifiant naturel (bio). Comme pour tout, il faut être particulièrement prudent lors de l’achat de ces kits. Lorsque vous choisissez votre marque/ modèle/ produit, assurez-vous de vérifier les commentaires des utilisateurs sur leur site pour vous assurer qu’ils sont respectables et dignes de confiance.

Les différentes usages : il y en a pour tout le monde !

Il y a vraiment énormément de choix : plugs anaux aux formes et design complexes, des plugs anaux bijoux, des plugs anaux avec de multiples zones d’élargissement, des plugs anaux avec des queues d’animaux à fourrure attachés à ceux-ci (avec du choix : queue de renard, queue de chat, queue de raton laveur, queue de cheval, queue de chien, queue de chien, etc.)

L’importance de la matière

Je vous ai déjà dit que les plugs anaux sont fabriqués à partir d’un certain nombre de matériaux différents. Certains d’entre eux incluent le PVC, le métal, le verre, etc… Chacun de ces matériaux vous donnera une sensation complètement différente et plus important encore : de la flexibilité.

Il est important que vous choisissiez celui avec lequel vous vous sentez le plus à l’aise. Les plugs les plus populaires sont généralement en silicone, car il est souple et pliable, et simule très bien la sensation d’un pénis humain.

Cependant, il y a aussi des plugs en plastique, des plugs métalliques, des plugs en verre et même des plugs artisanaux en bois. Il est toutefois recommandé de commencer avec un plug anal en latex souple et de ne passer à des plugs plus durs que lorsque vous vous sentez prêt et plus expérimenté.

Aussi, différents matériaux signifient différents niveaux de qualité. Choisissez toujours les plugs de la meilleure qualité, en particulier ceux en silicone. Assurez-vous qu’il n’y a pas de produits pétroliers dans la composition du plug anal que vous avez acheté.

Certes, les plugs anaux de haute qualité peuvent être plus chères. Ceci dit ils valent bien l’investissement.

 Comment prendre soin de votre plug anal ?

Après chaque utilisation, vous devrez nettoyer votre plug anal, de sorte que vous devriez avoir du savon et de l’eau chaude avant même d’avoir terminé votre session.

Nettoyer les jouets sexuels de toute sorte est définitivement un must. Pour ne pas dire une obligation. Non seulement il vous aidera à combattre les odeurs désagréables, mais il empêchera également les bactéries de s’accumuler et de nuire. Vous ne voulez pas finir allongé dans un hôpital, embarrassé, en train de parler de vos jouets sexuelles à des infirmières ou à un médecin.

En outre, cela prolongera également la vie de votre plug. Vous pouvez toujours le nettoyer avec des produits de désinfection réguliers, mais si vous voulez être sûr que tout est propre à 100%, vous devriez acheter un nettoyant pour jouets sextoys.

Cela vous coûtera quelques euros de plus, mais en termes de longévité et de sécurité, c’est un excellent investissement. De plus, ces solutions et kits de nettoyage ne sont pas si chers que ça. Ils coûtent habituellement moins d’une quinzaine d’euros.